Du fait de l’épidémie de Covid-19, la rentrée scolaire qui devait avoir lieu en septembre au Togo a été repoussée au 2 novembre.

A cette occasion, les 2 cartons envoyés fin juillet et livrés par Jean Holanyo AZIAKOU, ont été ouverts au plus grand plaisir des enfants (en la présence du chef du village).

A l’intérieur se trouvaient de nombreux dons : des fournitures scolaires (cahiers, crayons de couleur, crayons feutres, une ramette de feuilles blanches, des enveloppes, de la colle, des compas, des stylos, des crayons gris…), des cartables, des trousses, des dictionnaires, un “Bescherelles”, des livres de lecture, des craies (très utiles pour les maîtres et les enfants), des jouets (des petites voitures, des jeux en bois, des poupées…), des jeux pour les séances de sport ou pour la récréation (des ballons de foot, des raquettes, des volants, des balles de tennis…), un jeu de l’oie grand format, des chaussures, des tongs, des vêtements…), des affichages pour les classes de CP1 et CP2 : l’alphabet et les nombres jusqu’à 20, des verres en plastique (au nombre de 90) pour permettre de renforcer les gestes barrières en cette période de Covid-19.

Un grand Merci aux donateurs pour leur générosité.

Pour fêter cette rentrée scolaire, nous avons aussi souhaité leur faire découvrir les galettes bretonnes et la pâte à tartiner dont le principal ingrédient, le cacao, est cultivé notamment du Togo. Le cacao est donc cultivé en Afrique, ensuite exporté en Europe pour transformation, puis de nouveau importé, par exemple, au Togo, sous forme de pâte à tartiner. Aucun écolier de l’école d’Awudi-Kopé ne connaissait le goût de la pâte à tartiner (vendue trop chère).

Voici le message du directeur suite à la dégustation de la pâte à tartiner : ” “Hummm… que c’est doux…” ont lancé les enfants. Merci de nous faire découvrir les merveilles de chez nous et que nous même ignorons”